Idées Nouvelles Europe
Idées Nouvelles en Méditerranée
 

"Au XXIème, notre souveraineté sera réelle si elle est européenne (et donc partagée) ou illusoire si elle est nationale. Je soutiens donc vivement Idées Nouvelles Europe qui travaille à cette prise de conscience par les citoyens européens!"
Dominique Riquet, député européen
Dominique Riquet

"Je souhaite saluer les initiatives et travaux qu’Idées Nouvelles Europe entreprend depuis 20 ans. Sans aucun doute, alors que l'euroscepticisme est de plus en plus présent en France comme en Europe, il est indispensable de communiquer davantage sur l'Europe et de faire – et surtout d'accroître – ce travail vital de pédagogie sur l'Europe. Ce sont des initiatives comme la vôtre qui contribueront à relancer le débat européen, à nouer de nouveaux partenariats, à lancer de nouveaux projets pour faire, comme vous le soulignez très bien, aimer l'Europe. C'est un très beau projet et je me réjouis de votre engagement!"
Nathalie Griesbeck, Députée européenne
Nathalie-Griesbeck

"A l'heure où l'Europe doit faire face à des défis hors du commun : crise financière et économique, crise grecque, crise migratoire, menace de Brexit, menace terroriste, je salue l'action d'Idées Nouvelles Europe qui informe sans relâche tous les publics sur la construction européenne, cet outil puissant pour trouver ensemble des solutions pérennes et préparer un meilleur avenir."
Sylvie Guillaume, vice présidente du parlement européen
Sylvie-Guillaume

"Idées Nouvelles Europe fait partie de ces associations qui rendent accessible au plus grand nombre le débat européen. Vingt ans que vos projet promeuvent et façonnent l'identité européenne. Rendez-vous dans vingt ans pour votre 40e anniversaire. "
Philippe JUVIN, Député européen
Sylvie-Guillaume

Idées Nouvelles Europe, développe de nombreux projets éducatifs et culturels de coopération transnationaux en Europe sur le thème de la citoyenneté active européenne.

Depuis plusieurs années INE s'est impliqué dans la coopération internationale avec l’aide des institutions européennes et du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur pour développer notamment l’échange de bonnes pratiques et la diffusion d’outils pédagogiques à destination des publics complémentaires : enseignants, journalistes, élus, cadres associatifs.

Après une première coopération réussie avec des organisations de jeunesse d’Amérique latine, l’association a souhaité contribuer activement au développement d’échanges avec les pays de la Méditerranée et plus particulièrement avec le Maroc en organisant un travail de diffusion d’outils et de méthodes didactiques avec 60 écoles supérieures privées cherchant à créer les conditions d’un échange de bonnes pratiques avec l’Europe sur le thème de la citoyenneté démocratique, des droits de l’homme et de la citoyenneté européenne.

Le projet a prévu la mise en oeuvre de plusieurs activités complémentaires dont la réalisation d’une valise pédagogique comprenant des outils de formation et d’information sur le thème de la citoyenneté à partir des productions déjà éditées par INE, sa diffusion auprès d’une soixantaine d’établissements au cours d’une manifestation pédagogique organisée en mars 2012 avec un débat sur le thème de l’enseignement des droits de l’homme, la réalisation d’un magazine de 16 pages édité à 3.000 exemplaires afin d’illustrer le thème des droits de l’homme et celui de la coopération euro-méditerranéenne.

Le projet d’une durée de 12 mois étant encadré par un comité de pilotage bénéficiait du soutien de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur dans le cadre de l’appel à projets « Promotion européenne ».

Parmi les objectifs du projet, on note la volonté de renforcer le partenariat entre les deux rives de la Méditerranée dans le cadre d’une coopération renforcée s’inscrivant dans la politique de voisinage mise en œuvre par la Commission européenne, visant à terme le Statut Avancé pour le Maroc. « Le partenariat pour la démocratie et une prospérité partagée avec le sud de la Méditerranée » prévoit : un soutien ciblé à la mutation démocratique et au renforcement des institutions, en mettant particulièrement l'accent sur les droits de l'homme, les réformes constitutionnelles et judiciaires et la lutte contre la corruption; un partenariat étroit avec la population, notamment un soutien à la société civile et davantage de possibilités de relations interpersonnelles, surtout pour les jeunes; une stimulation de la croissance économique, du développement et de création d'emplois, notamment en soutenant les petites et moyennes entreprises.

Le projet « pilote » devait permettre d’établir une mise en réseau d’écoles et d’associations marocaines et françaises (puis européennes) qui pourront s’engager (après évaluation des résultats) dans des projets sectoriels (mobilité, transfert d’innovation, partenariats éducatifs…).

Conseil Régional Provence-Alpes-Côte-d'Azur
Idées Nouvelles en Méditerranée
 N° 29 réalisé dans le cadre de ce projet
 
Association Idées Nouvelles Europe JO N° 11 du 13 Mars 1996 N°de siret 424 599 587 000 21
75, route d'Aiglun 06910 Le Mas France