Idées Nouvelles Europe
Jeunes ambassadeurs de la citoyenneté planétaire
 

"Au XXIème, notre souveraineté sera réelle si elle est européenne (et donc partagée) ou illusoire si elle est nationale. Je soutiens donc vivement Idées Nouvelles Europe qui travaille à cette prise de conscience par les citoyens européens!"
Dominique Riquet, député européen
Dominique Riquet

"Je souhaite saluer les initiatives et travaux qu’Idées Nouvelles Europe entreprend depuis 20 ans. Sans aucun doute, alors que l'euroscepticisme est de plus en plus présent en France comme en Europe, il est indispensable de communiquer davantage sur l'Europe et de faire – et surtout d'accroître – ce travail vital de pédagogie sur l'Europe. Ce sont des initiatives comme la vôtre qui contribueront à relancer le débat européen, à nouer de nouveaux partenariats, à lancer de nouveaux projets pour faire, comme vous le soulignez très bien, aimer l'Europe. C'est un très beau projet et je me réjouis de votre engagement!"
Nathalie Griesbeck, Députée européenne
Nathalie-Griesbeck

"A l'heure où l'Europe doit faire face à des défis hors du commun : crise financière et économique, crise grecque, crise migratoire, menace de Brexit, menace terroriste, je salue l'action d'Idées Nouvelles Europe qui informe sans relâche tous les publics sur la construction européenne, cet outil puissant pour trouver ensemble des solutions pérennes et préparer un meilleur avenir."
Sylvie Guillaume, vice présidente du parlement européen
Sylvie-Guillaume

"Idées Nouvelles Europe fait partie de ces associations qui rendent accessible au plus grand nombre le débat européen. Vingt ans que vos projet promeuvent et façonnent l'identité européenne. Rendez-vous dans vingt ans pour votre 40e anniversaire. "
Philippe JUVIN, Député européen
Sylvie-Guillaume

Forum sur la citoyenneté active

Dans cette rubrique, retrouvez toutes les contributions concernant le thème de la citoyenneté ainsi que toutes les ressources documentaires que nous recommandons.Vous pouvez participer directement à la réflexion en nous adressant vos textes qui seront soumis aux Jeunes ambassadeurs en vue d’une publication sur ce site.

Les contributions

Sylvie Bettan
Partenariat Ecole-Entreprises
Lycée des Coteaux de Cannes

Bonjour à tous,
La lecture de cette charte universelle des droits fondamentaux m'a beaucoup émue. Voici les réflexions qu'elle m'inspire. Quel beau projet que celui d'un mouvement mondialiste composé de jeunes citoyens du monde désireux de changer le cours des choses et qui prennent en main la construction d'un avenir plus pacifique et plus harmonieux en s'engageant dans une action à l'échelle mondiale. Je trouve très émouvant et constructif que ces jeunes, plutôt que de s'attarder sur de sombres prédictions, se soient saisis de questions fondamentales et aient réfléchi dans le potentiel humain et dans notre capacité à bâtir un avenir meilleur. Ils doivent ressentir une immense fierté d’avoir été investis de cette responsabilité qui consiste à sensibiliser aux valeurs fondamentales telles que la dignité, la solidarité, l’égalité, la justice, la liberté… et à renforcer la citoyenneté active. Comme le soulignait Gandhi, il y a suffisamment de ressources sur la planète pour répondre aux besoins de tous, mais pas assez pour satisfaire le désir de possession de chacun. Il y a aujourd’hui urgence à développer une citoyenneté planétaire et les solidarités qu’elle implique. Le fait que les ambassadeurs de cette citoyenneté soient des jeunes de tous horizons est très émouvant et prometteur... Bravo à tous pour le fruit d'un travail de fond sur des questions si importantes pour l'avenir de l'humanité. Le résultat est convaincant puisque la lecture de ce document invite le lecteur à se remettre en question en réfléchissant sur sa part de contribution à transformer le cours des choses.

Thierry Cornillet, député européen commente la Charte universelle des J.A.C.P. lors des 3èmes Rencontres européennes de Nice

Bravo pour le travail réalisé. Il est extrêmement important que dans divers coins du monde, on réfléchisse à des valeurs communes universelles. Il faut ensuite les graver dans le marbre puis mettre en œuvre les institutions qui en permettent le réel respect. Il ne faut pas occulter le débat de civilisation, relever nos points communs et nos divergences par exemple sur l’égalité des genres qui est un point déterminant pour les Européens.Je suis content que des jeunes se saisissent de ces questions, fassent une introspection, identifient et hiérarchisent les valeurs, les comparent dans le cadre d’une réflexion internationale, établissent un corpus de valeurs qu’ils s’approprient en n’oubliant jamais qu’ils ne sont pas des purs esprits ou des juristes qui s’amusent à mettre dans les meilleures formes possibles des textes de référence. La traduction de ces valeurs dans la vie quotidienne est essentielle.

Nathalie Griesbeck, Député Européen Grand Est ADLE / MoDem
Conseiller Général de Metz (Moselle)

En ma qualité de députée européenne, je suis particulièrement sensible aux initiatives relatives aux relations de l’Union européenne avec les pays tiers, en particulier avec des pays d’Amérique du Sud. Ce continent et l’Europe entretiennent des relations économiques et culturelles anciennes. Cette relation privilégiée doit permettre de réfléchir ensemble et de mettre en œuvre des mécanismes de régulation et d’échanges.
Je crois en effet que l’Union européenne constitue l’un des exemples de construction possible d’un espace de liberté et de stabilité qui s’est fait progressivement, de par la volonté des peuples. A cet égard, je me réjouis que ces 300 jeunes participent à leur manière à ces processus d’accompagnement et de promotion de la dynamique des ensembles régionaux tels que le Mercosur ou le Pacte Andin. A ce titre, en ma qualité de membre de la délégation EUROLAT, je présenterai le 5 Novembre prochain un projet de rapport relatif à ces questions. L’occasion de participer pleinement aux efforts de l’UE visant à maintenir un dialogue régulier avec l’Amérique Latine en vue de créer une relation stable et tournée vers l’avenir.
C’est pourquoi je souhaite vivement féliciter l’engagement de ces 300 jeunes d’Amérique du Sud et d’Europe à promouvoir les valeurs fondamentales de l’Union européenne. Leur initiative accompagne les processus parlementaires d’échanges culturels et économiques entre l’UE et l’Amérique Latine et représente un formidable opportunité visant à rendre universelles ces valeurs que sont la liberté, la citoyenneté, l’égalité, la diversité culturelle, la lutte contre les discriminations et la solidarité. A cet égard, il convient de saluer vivement cette aventure humaine …

Yannick Vaugrenard
Député européen
1er Vice président de la région Pays de la Loire

Le projet éducatif portant sur la réflexion vise à rendre universelle la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne. En tant que député européen, je suis très attaché à cette charte et à la recherche de son universalité.
Je tiens en premier lieu à vous remercier de votre initiative de communication, et aux idées que vous développez dans votre document La déclaration du Mas.
Vous pouvez compter sur mon soutien, et je ne manquerai pas, dans le cadre de mon mandat, de diffuser le plus largement possible cette information …

Le projet J.A.C.P.
Le partenariat
Les Jeunes ambassadeurs
Le comité scientifique
La Charte des J.A.C.P.
Espace Presse
Forum sur la citoyenneté active
 
Association Idées Nouvelles Europe JO N° 11 du 13 Mars 1996 N°de siret 424 599 587 000 21
75, route d'Aiglun 06910 Le Mas France