Idées Nouvelles Europe
Les 2èmes Rencontres européennes de Nice
 

"Au XXIème, notre souveraineté sera réelle si elle est européenne (et donc partagée) ou illusoire si elle est nationale. Je soutiens donc vivement Idées Nouvelles Europe qui travaille à cette prise de conscience par les citoyens européens!"
Dominique Riquet, député européen
Dominique Riquet

"Je souhaite saluer les initiatives et travaux qu’Idées Nouvelles Europe entreprend depuis 20 ans. Sans aucun doute, alors que l'euroscepticisme est de plus en plus présent en France comme en Europe, il est indispensable de communiquer davantage sur l'Europe et de faire – et surtout d'accroître – ce travail vital de pédagogie sur l'Europe. Ce sont des initiatives comme la vôtre qui contribueront à relancer le débat européen, à nouer de nouveaux partenariats, à lancer de nouveaux projets pour faire, comme vous le soulignez très bien, aimer l'Europe. C'est un très beau projet et je me réjouis de votre engagement!"
Nathalie Griesbeck, Députée européenne
Nathalie-Griesbeck

"A l'heure où l'Europe doit faire face à des défis hors du commun : crise financière et économique, crise grecque, crise migratoire, menace de Brexit, menace terroriste, je salue l'action d'Idées Nouvelles Europe qui informe sans relâche tous les publics sur la construction européenne, cet outil puissant pour trouver ensemble des solutions pérennes et préparer un meilleur avenir."
Sylvie Guillaume, vice présidente du parlement européen
Sylvie-Guillaume

"Idées Nouvelles Europe fait partie de ces associations qui rendent accessible au plus grand nombre le débat européen. Vingt ans que vos projet promeuvent et façonnent l'identité européenne. Rendez-vous dans vingt ans pour votre 40e anniversaire. "
Philippe JUVIN, Député européen
Sylvie-Guillaume

Nicole Fontaine
Benoît Hamon
Jean-Luc     Bennahmias
Avec le soutien de la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur
Avec le partenariat de la ville de Nice
L'Association européenne
des enseignants
L'université de Formation interprofessionnelle
Patrick Allemand
Brigitte Ferrari
Charles Ehrmann
Nicole Fontaine
P. Courbevilles
JL. Bennahmias
Benoit Hamon
JL. Bennahmias
J. de Rocquigny

2èmes Rencontres européennes de Nice
N° réalisé dans le cadre de ce projet

Les 2èmes Rencontres européennes, qui se sont tenues le vendredi 16 mars 2007 à l’initiative d’Idées Nouvelles Europe, ont connu un nouveau record d’affluence : 200 places occupées le matin et près de 150 l’après-midi. La manifestation, soutenue par le Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Ville de Nice, a été organisée en partenariat avec l’Agence Europe Education Formation France, l’Association Européenne des Enseignants et le Mouvement européen des Alpes-Maritimes.

Parmi les participants à la journée, on notait la présence des élèves du lycée des Coteaux de Cannes, du lycée Froisset de Grasse, du Centre International de Valbonne et de l’Université de Formation Interprofessionnelle, du chargé de mission des Relations internationales de l’Université de Nice Sophia-Antipolis mais aussi de nombreux représentants d’associations éducatives et culturelles départementales qui souhaitent s’impliquer dans les programmes européens.

Après un petit déjeuner copieux offert par la ville de Nice dans les salons splendides de l’hôtel Westminster, Patrick Allemand, premier vice-président de la Région Paca suivi par Brigitte Ferrari, conseillère municipale subdéléguée aux Affaires européennes de la Ville de Nice, (lire l'intervention) ont ouvert les rencontres par un message de soutien mais surtout par une invitation à renforcer le débat sur la construction européenne afin qu’il prenne toute son ampleur dans le département.

Charles Ehrmann, doyen de l’Assemblée nationale a également prononcé quelques mots pour inviter la jeunesse à rester mobiliser sur le projet européen. Fabrice Lachenmaier, directeur d’Idées Nouvelles Europe et président d’Euromundi a présenté au public plusieurs diaporamas pédagogiques, sur la construction européenne, le fonctionnement des institutions et les symboles de l’Europe. Ces documents originaux ont été conçus dans le cadre d’un projet transnational sur la citoyenneté européenne active avec le soutien de la Commission européenne et font l’objet d’une présentation complémentaire dans les établissements scolaires de Nice à l’occasion de la commémoration du 50ième anniversaire du Traité de Rome. Ce fut ensuite le tour de Nicole Fontaine, député européen, présidente honoraire du Parlement européen, (lire l'intervention) d’adresser un message d’espoir aux jeunes en leur expliquant que la paix en Europe constitue l’objectif principal de la démarche communautaire. A la reprise des débats, Mathias Nemo de l’Agence Europe Education Formation France a présenté le programme européen Tempus, suivi par une intervention de Philippe Courbevilles, doyen de l’UFR Espace et Culture et de Jérôme de Rocquigny, directeur de l’UFIP et président du syndicat national autonome des centres de formation en alternance, qui ont insisté sur la nécessité de la mobilité des jeunes en Europe dans la perspective de diversifier la recherche d’emploi.

La suite des rencontres a été consacrée à la thématique « sécurité du continent : les frontières de la paix » avec les participations exceptionnelles de Benoît Hamon, député européen de la circonscription Est et de Jean-Luc Bennahmias, député européen de la circonscription Sud Est. Tous deux ont admis un manque de communication en direction des citoyens sur les élargissements successifs mais aussi la nécessité d’intégrer les candidats qui en ont obtenu le statut en envisageant ensuite des alternatives à l’adhésion sous forme de coopérations ou d’associations. Les élus ont répondu aux différentes questions de la salle tandis que les lycéens présents remplissaient avec méthode un questionnaire leur permettant de gagner, par tirage au sort, un lecteur DVD en le glissant dans l’urne placée à cet effet en sortie de salle. (Lire les interventions de B. Hamon, JL Bennahamias,... et le compte rendu de la rencontre)

Contributions spéciales

Gérard-François Dumont, Professeur à Paris Sorbonne
Quelle frontière pour l'Union européenne ?
Mathias Nemo, programme Temus à l'Agence Europe Education Formation France
Echange, transfert, mobilité, réforme
 
Association Idées Nouvelles Europe JO N° 11 du 13 Mars 1996 N°de siret 424 599 587 000 21
75, route d'Aiglun 06910 Le Mas France